Meilleures ventes

Recettes

Qui sommes-nous ?

Mots-clés

Lettre d'informations

Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir nos actualités et promotions.

Fruitière du Temps Comté

La fruitière à comté

Avec 200 ans d'existence au centre de Monnet-la-Ville, notre chalet de fromagerie avait besoin d'espace et nous avons donc déménagé à l'extérieur du village fin 2012, sur la commune de Pont-du-Navoy. Rebaptisée «Fruitière du temps Comté», la nouvelle fromagerie est ainsi beaucoup plus accessible, plus aérée, plus vaste, mais reste toujours dans cette si paisible Combe d'Ain, en plein coeur du Jura des Lacs. Forte de 8 sociétaires, la coopérative transforme chaque année plus de 3 Millions de litres de lait en Comté affiné par la Maison Arnaud-Juraflore.

Notre duo de fromagers, Eric Courvoisier et Guillaume Cortinovis, vous feront découvrir avec passion leur atelier tout neuf, dont une partie est dédiée au Comté bio, ainsi qu'a leurs nouvelles caves. Certes, il faudra vous lever tôt mais votre assiduité sera récompensée par la dégustation de nos meilleurs Comté, accompagnés de délicats vins du Jura. Les visites pour particuliers et petits groupes sont possibles toute l'année, sauf le mercredi, si vous prenez soin évidemment de réserver au préalable.

Une baie vitrée aménagée au fond du magasin donne sur l'atelier de fabrication et une présentation vidéo permet la découverte de la fruitière à tout moment.

Notre magasin très agréable est animé par Pascale et Sandrine, nous proposons en permanence 4 Comté différents fabriqués ici-même, mais aussi les autres productions du cru : beurre, crème et fromage blanc. Vous y trouverez aussi tous les autres fromages AOP comtois, des yaourts de lENILBio et un très bel étal de produits régionaux : vins, salaisons, miels, confitures, jouets Comté...

Nos boutiques

Fruitière du Temps Comté

Fruitière du Temps Comté

Route de Chalain
39300 Pont-du-Navoy

03 84 51 22 09

En savoir +
 

Fruitière du Temps Comté

Au Chalet Modèle

Route Napoléon
39300 Montrond

03 84 51 75 31

En savoir +
 

Les sols

Le bassin laitier de Monnet-la-Ville est inclus dans la combe d’Ain. La combe d’Ain porte en fait une dénomination trompeuse. Ce n’est pas une combe typique du relief jurassien. Il s’agit en fait d’une vallée glaciaire parcourue par l’Ain.

Cette dépression est bordée à l’est par le plateau de Champagnole et à l’Ouest par la Côte de l’Heute.

Cette “combe” est occupée par des sédiments glaciaires et des moraines : elle a été dessinée par un glacier ancien avant de devenir, il y a 20 000 ans, au maximum de la glaciation du Würm, un vaste lac proglaciaire (étendue d’eau résultant de la fonte d’un glacier).

De cet état les sols du bassin laitier de Monnet-la-Ville sont principalement placés sur des substrats d’alluvions ou de moraines, souvent superficiels et caillouteux. On observe également, une présence non négligeable de sols sur nappes perchées (présence d’humidité en position sommitale).

 

La flore

À la fruitière de Monnet-la-Ville, certaines des vaches montbéliardes qui produisent du lait à Comté pâturent ou bien sont nourries au foin des prairies extensives bordant la rivière de l’Ain, où l’on peut observer une espèce très rare et délicate d’orchidée, l’orchis punaise. Afin de préserver cette espèce, le Conservatoire régional des espaces naturels de Franche-Comté a signé une convention de partenariat avec la commune de Montigny-sur-l’Ain et l’exploitant agricole d’une prairie qui abrite l’espèce. Cette prairie étant pâturée, un exclos (zone protégée du pâturage et du piétinement par les vaches) est mis en place chaque année dans le but que l’orchis punaise puisse correctement effectuer son cycle de reproduction. Prochainement, le CREN devrait signer une convention avec un 2ème exploitant du secteur, concernant des prairies de fauche du village de Pont-du-Navoy.

Malgré une forte odeur désagréable de... punaise, cette fleur grenat foncé à vert olive est exceptionnelle. Protégée au plan national et présente seulement sur 3 stations en Franche-Comté, elle affectionne les prairies humides oligotrophes (landes marécageuses sur substrat calcaire à peu acide). Sa floraison intervient entre mi-mai et mi juin.

 

Le goût des Comté de Monnet-la-Ville, affinés par les Fromageries Arnaud

Le jury terroir qualifie les Comté de Monnet-la-Ville de “rustiques” désignant par ce terme des arômes intenses et corsés.
Les notes dominantes sont en effet de type grillé / torréfié, champignon des bois, cuir et noix sèches.

Et même si des notes secondaires lactiques, miel et agrume apportent un peu de légèreté, de toute évidence, on est dans la puissance. Les saveurs principales “acide” et “sucré” apportent encore plus de relief à ce fromage de la région de la Combe d'Ain. La texture de la pâte est très agréable : souple, onctueuse et fine.